LIONS ET AGNEAUX

Publié le

Twentieth Century Fox France

(Lions for lambs)

de Robert REDFORD

20th Century Fox

(Etats-Unis - 2007)

genre : politique/guerre - 1h30

Ils sont six. Tous sont impliqués de près ou de loin dans le combat de l'Amérique contre le terrorisme. Chacun arrive à un tournant de sa vie, et les enjeux ne vont en être que plus élevés...
A Washington, un sénateur aux ambitions présidentielles essaie de vendre la dernière stratégie globale à une journaliste d'information de télévision redoutée. Entre eux, c'est une lutte d'intelligence, de charme... et d'intérêts.
Dans une université de la côte Ouest, un professeur idéaliste tente de convaincre un étudiant blasé de changer l'orientation de sa vie pour réaliser son potentiel.
De l'autre côté de la planète, dans les montagnes enneigées de l'Afghanistan, deux de ses anciens élèves, loin des discours politiques et des arguments de leurs mentors, se battent juste pour survivre...

Sous des airs de propagande sur la citoyenneté et la légitimité des guerres, Robert Redford nous livre une œuvre certes bavarde, mais finalement hautement philosophique, critique virulente cependant teintée d’espoir sur les politiques de son pays, en confrontant plusieurs points de vue qui se défendent.

De par ce fait, il ne nous dicte pas une attitude à prendre, n’apporte aucune solution, mais nous fait réfléchir sur le vrai sens des valeurs en nous exposant des faits...quels sont-ils...?

Que dans une guerre ce sont toujours ceux pour qui le pays n'a rien fait qui partent défendre ce dernier, et qu'au niveau politique, les décisions sont prises par des hommes qui ne connaissent rien de la vie, des vraies valeurs justement.

Le personnage de Redford, un prof chez qui la réflexion est un outil pour le moins aussi  important que l’acte lui-même, cherche donc à changer le monde en inversant la tendance…à savoir influencer des étudiants brillants et intelligents à s'engager en politique, et non à la guerre, pour changer le monde de l'intérieur.

Ancien soldat, ce professeur sait comment se déroulent les guerres, comment sont prises les décisions. Aussi désormais, s’échine-t-il à influencer des jeunes dans ce qu’il croit être la solution.

Le découpage du film est en trois partie, distinctes chacune l’une de l’autre, mais qui s’entremêlent d’une manière parfois un peu légère, alternant passé et présent. La discussion animée, parfois fébrile, entre le professeur et son élève, celle d’une journaliste (Meryl Streep) et d’un politique charismatique (impeccable Tom Cruise) sûr de lui et ayant réponse à tout, et le destin de deux élèves s’enrôlant dans un conflit armé dont l’issue est proprement incertaine.

Le fait de passer d’un personnage à un autre permet au réalisateur/acteur, d’illustrer son propos très politisé, mais qui tient finalement très bien la route grâce en grande partie à la qualité de la réflexion qu’il nous offre.

Son propos est donc certes noyé sous beaucoup de bavardages, mais il est on ne peut plus sincère, honnête, et quelque part très intelligent. 15/20

  

Plus d'infos sur ce film

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

kschoice 30/10/2008 19:02

Je n'ai pas parlé d'euphorie non plus, mais je trouve que c'est un bon film, intelligent dans son propos, dont le montage illustre à propos les réflexions apportées par les discussions fébriles des différents protagonistes.
Je ne trouve pas que ce soit un chef-d'oeuvre non plus, mais assurément un film qui se doit d'être vu.
Les acteurs sont tous très bons, notamment Tom Cruise qui m'a réellement surpris dans son charisme de politique omniscient et ayant réponse à tout.
Ceci dit, beaucoup de bla-bla peut nuire à l'ensemble et ne pas plaire au plus grand nombre. Dommage car pour ma part c'est vraiment un bon film.

goodfeles 30/10/2008 14:32

C'est vrai que c'était plutôt une bonne surprise ce film. Mais je n'ai pas autant d'euphorie dessus que tu as. Je l'ai trouvé bon mais il y avait mieux a faire en touchant un tel sujet du doigt. :) Mais bon ... je trouve que les personnages ne sont pas assez travaillés malgré des acteurs géniaux... mais comme d'habitude c'est mon point de vue de scénriste !