LA LEGENDE DE BEOWULF

Publié le

Affiche teaser française. Warner Bros. France

(Beowulf)

de Robert ZEMECKIS

DreamWorks Pictures

(Etats-Unis / 2007)

genre : animation Héroïc Fantasy / 1h50

En ces temps lointains, les sauvages contrées du Nord de l'Europe étaient peuplées de héros et de monstres, et des hommes audacieux, taillés pour la lutte et les conquêtes, pouvaient encore se forger des destins d'exception.
Le plus glorieux d'entre ces aventuriers fut le Viking Beowulf, qui surgit un beau jour pour sauver le vieux roi Hrothgar et ses sujets des assauts d'une féroce créature. Son nom devint vite légendaire à travers le royaume et, partout, l'on chanta sa bravoure face au maléfique Grendel. Beowulf ne devint pas seulement célèbre, mais riche. Et avec la richesse vinrent bientôt de dangereuses tentations et une inextinguible soif de pouvoir. Car le héros était aussi humain, trop humain, sans doute, et le guerrier plus avide, plus ambitieux et bien plus faillible qu'on ne l'imaginait...

Ray Winstone et Anthony Hopkins. Warner Bros. France

La Mo Cap...en français dans le texte… capture de mouvements (motion capture)...vous savez ces petites boules blanches collées sur les acteurs pour retranscrire fidèlement la fluidité des mouvements du corps humain... Technique nous venant des jeux vidéo, elle a peu à peu fait son apparition au cinéma pour le plus grand bonheur des amateurs d’effets spéciaux.

Vous pouvez d’ailleurs voir régulièrement le tournage des séquences avec des acteurs en combinaisons noires moulantes et ces fameux capteurs électroniques placés aux endroits stratégiques (généralement les articulations et les muscles les plus importants). Les acteurs sont d’abord scannés sur 360° pour que leur musculature et formes corporelles soient synthétisées par l’ordinateur, ensuite ils jouent leurs scènes comme un tournage réel, et les paramètres des capteurs sont affectés à chaque personnage. On obtient donc une animation fluide et sans faille, vraiment très proche des mouvements réels de l’être humain.

 

Warner Bros. France

 

Entamée sur Final Fantasy - Les créatures de l'esprit, puis sur Le pôle express (Spielberg ami de Zemeckis et toujours curieux des nouvelles technologies depuis Jurassic Park) pense même utiliser cette technique pour l’adaptation ciné de Tintin…mais c’est loin d’être encore fait) avec ce Beowulf (à ne pas confondre avec le nanar pseudo SF de notre Christophe Lambert national), Robert Zemeckis nous livre un film plus orienté adulte, en total contradiction avec son précédent film Le pôle express.

Ici, c'est un monde à l'ancienne, où l’on croise au détour de royaumes vastes et hantés, des guerriers nordiques, des créatures aussi sexy qu’effrayantes (Angelina Jolie et son fiston monstrueux) et un dragon impressionnant.

 

Ray Winstone et Angelina Jolie. Warner Bros. France

 

De l'héroïc fantasy où le sang gicle à flot, où les allusions sexuelles sont également nombreuses et où l'aventure et l'action prédominent sur un message quelconque. Côté image, c'est tout à fait réussi, même si on remarque très nettement une grosse déficience technique dans le regard des personnages. Ces derniers sont en effet terne et semblent sans vie, donc non réalistes, ce qui peu en partie gâcher (puisqu’on ne voit que ça finalement, l’émotion passant essentiellement par le regard) un ensemble pour le moins brillant et très réussi.

Reste un film passionnant pour ceux qui sont fan de mondes moyenâgeux, avec des héros troubles et torturés, musclés à la Conan, des rois et reines qui cachent de sombres secrets pas très avouables, quelques batailles violentes, beaucoup d’action et surtout de la belle image.

Etant passionné d’Héroïc Fantasy depuis ma prime jeunesse (voilà que je parle comme un vieux :-D ) pour ma part, je suis tout à fait preneur. 16/20

 

 

 Robin Wright Penn (de dos). Warner Bros. France

Plus d'infos sur ce film

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

kschoice 17/06/2010 21:30

Faut aimer le style, mais si c'est le cas, c'est effectivement du tout bon.

Partouche Poker 17/06/2010 13:52

Génial j'ai beaucoup aimé !

borat8 29/09/2009 18:53

Je trouve que les bonhommes n'ont pas beaucoup de charisme en images de synthèse.D'ailleurs dans son prochain,j'ai l'impression que les différents rôles de Carrey ont la même tronche alors qu'on peut les modifier.

Kschoice 29/09/2009 13:37

Ah...l'histoire peut-être ? ou le concept même de la MoCap...En tous cas, Zemeckis est toujours à fond dans le projet MoCap 3D car son prochain film, et pour la troisième fois d'affilée, utilisera le même procédé pour une ressucée du noël de Scrooge. Le trailer HD est de toute beauté. 5 ans séparent donc Le pôle express de Scrooge et cela se ressentira certainement à l'image.

borat8 28/09/2009 21:39

Pas aimé du tout!Première expérience avec des lunettes 3D Dolby et pas trouvé ça terrible.Je me suis même ennuyé.Zemeckis est tombé bien bas.