LE CONCILE DE PIERRE

Publié le

Patrick Swirc / UGC

de Guillaume NICLOUX

(France - 2006)

genre : Thriller fantastique

Laura Siprien se demande si elle n'est pas en train de perdre la raison.
Cauchemars et hallucinations la plongent depuis quelques semaines dans une angoisse incontrôlable.
Qui est vraiment son fils Liu-San ? D'ou vient-il ? Que signifie l'étrange marque apparue sur son torse ?
Quelques jours avant son septième anniversaire, l'enfant est enlevé. Persuadée de savoir où il a été emmené, Laura se jette à corps perdu dans un périple aux confins de l'étrange et du fantastique.

Monica Bellucci. Patrick Swirc / UGCSi "Les rivières pourpres" et "L'empire des loups" réussissaient tous deux à intriguer dans le premier 1/4 d'heure, la nouvelle adaptation d'un roman de Jean-Christophe Grangé n'accroche pas une seule minute.

Des actrices assez froides dans leur jeu (Bellucci - Deneuve), une narration mécanique qui ne passionne guère. La faute à un réalisateur qui signe le scénario, adapte et dirige. Trop de pouvoir dans les mains d'un seul homme alors qu'il ne semble pas s'investir comme il le devrait. Il dirige ses acteurs de manière simpliste et bâclée, digne d'un téléfilm "made in France" avec tout ce que cela implique au niveau des maladresses diverses que nos films ne manquent pas d’avoir la plupart du temps.

Un voyage au travers des rites tribaux de Mongolie au potentiel mal exploité et de surcroît, très mal interprété par l'ensemble des comédiens. Les lecteurs du roman retrouveront peut-être l'univers de Grangé, mais pour ceux qui ne l'ont pas lu (et je suis dans ce cas), ils se retrouveront devant un film teinté de fantastique, bien médiocre, pas du tout convaincant et soporifique au possible. A oublier très vite. 05/20

      

Yoshi Oida. Patrick Swirc / UGCSami Bouajila et Catherine Deneuve. Patrick Swirc / UGCMonica Bellucci. Patrick Swirc / UGC



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

kschoice 02/05/2009 20:03

Euh...comment te dire cela sans te vexer mon cher affranchi...?
Déjà que je ne porte pas le cinoche français d'aujourd'hui très haut dans mon coeur, mais en plus avec Balasko...franchement... il y a très peu de chance, même en diffusion télé que j'y jette un oeil. Je préfère encore Ni clou, ni vis de Pattex...au moins c'est bien plus utile :-D

goodfeles 02/05/2009 14:44

Oui c'est sur que c'est pas brillant comme film. Pourtant le casting et le metteur en scène prommetait. Nicloux a fait un film que je te recommande : Cette femme là qui est un thriller bien fait avec Balasko. Mais ici c'est clair que le film est vraiment pauvre dans tous les sens.

kschoice 09/10/2008 13:44

C'est que j'aime bien débattre :-)
Ceci dit tu as raison...autant passer du temps à parler mais de bon cinoche...ce que Le concile de pierre n'est pas assurément !!!

collyre 09/10/2008 09:50

Bon comme je le repete j'aime pas du tout non plus irreversible donc inutile de débattre, concentrons-nous donc sur le bon cinéma....
C'est juste que le concile...j'ai vraiment pas aimé......

kschoice 08/10/2008 16:17

Collyre...Si les cadres et les mouvements de caméra de Noë sont pour toi plus cinématographiquement parlants pour toi, alors chacun devrait se mettre au cinoche...un caméscope fixé sur un axe circulaire et que tu fais tourner dans tous les sens...et le tour est joué...tu n'as même pas besoin de soigner tes décors, de toutes façons on ne les verra pas.
Il est clair qu'Irréversible (par rapport au Concile de pierre) possède ce que certains considèrent comme une certaine originalité dans la réalisation, là où je n'y vois personnellement que de l'esbrouffe visuelle. Le fait même de bousculer l'académisme visuel peut paraître novateur et révolutionnaire, encore faut-il pouvoir assoir son oeuvre sur un fondement qu'elle ne possède finalement pas.
Au risque de paraître conservateur, je préfère donc une bonne vieille mise en scène classique au style faussement artistique de Noë, que personne n'a imité depuis d'ailleurs...c'est dire s'il n'a intéressé aucun autre cinéaste que lui-même.
Ceci dit encore une fois, ce n'est que l'expression d'un avis bien personnel, et je n' en voudrais en aucun cas à ceux qui apprécient ce que j'ai bien eu du mal ne serait-ce qu'à regarder. ;-)
Bienvenue au club Stoni...
Je ne saurai faire de comparaison avec les autres films de Nicloux...n'en ayant vu aucun autre !